Découvrir Lyon avec des jeunes enfants

C’est avec plaisir que j’ai découvert Lyon avec les enfants, hébergés quelques semaines à Bron. Nous en avons profité pour y aller très souvent. Lyon est une ville que j’avais traversé plusieurs fois en voiture, quelques unes en métro. Et cette fois-ci, c’est majoritairement à pied que nous l’avons découverte Et pourtant, découvrir cette ville avec leurs yeux d’enfants fut source d’émerveillements chaque jour. Ainsi, je voulais vous faire partager notre joie, et vous proposer quelques idées de sorties.

Les peintures murales de Lyon

C’est dans le quartier des états-unis que nous en avons vu le plus. Nous y avons découvert le musée urbain Tony Garnier. C’est en fait, un quartier dont les murs des immeubles sont peints sur toute la hauteur du mur. Le quartier est agréable à traverser. Les allées entres les immeubles sont ombragées. Il y a des plantes. Il y a même de nombreuses aires de jeux au pieds des immeubles.

Il y en a de différentes styles, Mettre photos avec murs, plan

Nous en avons testé une bonne partie. des fresques avec dessins, plans. Certaines représentent le quartier, d’autres des pays étrangers….

Nous en avons vu d’autres ailleurs…

Les espaces verts de Lyon

Le parc de la Tête d’Or

Les parcs sont multiples, le plus grand et sans doute le plus connu est celui de la tête d’Or . Il regorge d’activités diverses: observations des daims, de tortue de Floride, d’oiseaux. Vous pourrez même y rencontrer quelques zèbres, girafes, une « vache africain » sur la plaine africaine accessible gratuitement. Une plaine d’Asie est en cours de construction donc fermée.

Le parc de la Tête d’or, c’est aussi un lac, il est si grand qu’on peut en faire le tour sans en voir l’autre berge continuellement. On y découvre des pédalos et des bateaux à moteurs. Nous avons repéré deux aires de jeux. Une d’elle est plutôt un parcours d’habiletés en bois, et l’autre celle plus au centre contient un bac à sable et des structures , un bateau et un avion, avec des toboggans.

A cela s’ajoutent de nombreuses activités payantes. Nous n’en avons testé qu’une seule et en avons été particulièrement déçus. Il s’agissait de faire tourner sur un petit circuit des sortes d’attelages à pédales sur lequel se trouvaient des grands, qui pédalaient seuls et rapidement et les tout petits acceptés (dès an), et les pieds de leurs accompagnateurs qui tentaient de faire le même circuit mais en marchant. C’était très bruyant pour les tout petits. Même notre grand de ans était moyennement bien installé calé par un simple coussin, alors imaginez pour ceux qui ont tenté d’y mettre leur tout petit. Nous n’avons même pas tenté. Sachez qu’il existe aussi des activités ludiques payantes sur l’ile, et donc dans un environnement beaucoup moins bruyant.

Le parc de la tête d’Or, permet également la visite d’un très grand jardin botanique, avec des plantes variées, une bambouseraie, une roseraie….

Le parc Zénith

Le parc Zénith est l’un de nos préférés. Il est récent, il comporte plusieurs types de jeux. Vous y découvrirez un p’tit plan d’eau. On a pu y observer des grenouilles et des poissons. C’est un ilot de nature et de splendides dessins sur tout le mur du fond. C’est une fresque avec un renard mis en situation tout au long de l’année, avec différentes activités en fonction des saisons. On y retrouve également les grands monuments de Lyon.

Parc Zénith Crédits photos Laurence casanova-Teilhard

Les autres espaces verts

Les espaces verts sont multiples à Lyon, on y retrouve plusieurs parcs, très arborés, les structures de jeux sont récentes, et le revêtement y est souple. Un grand nombre d’entre elles sont sécurisées par des portillons. Nous avons également eu la surprise de croiser sur notre route de multiples squares. Ainsi, parcourir Lyon à pieds, si on en a le temps se fait bien, car les enfants y découvrent des jeux régulièrement.

Les monuments romains

Ce fut ma grande joie. J’avais lu plusieurs fois que pour y aller, il fallait envisager une grande ascension pédestre pour gravir la colline de Fourvière ou prendre le funiculaire. Que Nenni! C’est tout à fait accessible par en haut en voiture. Et sans grande dénivelé pour la marche à pied qu’il reste. Même avec une poussette , c’est atteignable, c’est sur que vous ne gravirez pas toutes les marches en poussette mais il y a déjà un beau point de vue même sans descendre les escaliers. Il serait bien dommage de s’en priver.

Après avoir observé le plan, j’avais observé un cimetière pas loin, ce n’est peut être pas gai, mais cela permet d’avoir un parking gratuit et en haut: Cimetière de Loyasse… De là, les bâtiments Romains, autant que la tour métallique ou la basilique de Fourvière sont à moins de 20 min de marche. Il y a de nombreux parcs pour se rendre agréablement à pied vers ses monuments à pieds.

https://www.google.fr/maps/place/Cimeti%C3%A8re+de+Loyasse/@45.7619894,4.8129355,16z/data=!4m12!1m6!3m5!1s0x47f4ebabd5fc770b:0xc42c10ad18ef2bb7!2sParc+des+Hauteurs!8m2!3d45.7628689!4d4.8236429!3m4!1s0x47f4eba0d8c40f11:0xdc69be439fc5163a!8m2!3d45.7615671!4d4.8124509

Les gratte-ciel

Enfin, un séjour à Lyon ne peut se faire sans observer les gratte-ciel de loin ou de près. Si grand qu’on les voit autant lorsqu’on est à l’est qu’à l’ouest de Lyon. Et immense, lorsqu’on est à leurs pieds.

Nous vous souhaitons de très belles découvertes. N’hésitez pas pas à me laisser des commentaires ou glisser des questions.

Publié par Laurence Casanova Teilhard

Coach périnatal et parental

Un avis sur “Découvrir Lyon avec des jeunes enfants

Répondre à mamansouriante Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :