Mais où sont les amis ?

Voilà ce que m’a demandé notre enfant de quatre ans, lorsque nous sommes allés au parc public (lieu ouvert) mais désert.

Cette question, certains enfants la posent ouvertement, d’autres y pensent mais ne verbalisent pas. Alors, certes, la situation sanitaire et politique suggère un nouveau confinement. Certes, c’est une mesure de protection, cela peut rassurer d’éviter une des multiples maladies existantes.

Mais concrètement, que se passent-ils pour les relations sociales ?

Oui, nous pouvons nous abstenir de sortir, mais cela nous empêche-t-il d’ouvrir nos fenêtres et de dire bonjour aux voisins, aux passants?

Oui, il peut faire froid et nous pouvons souhaiter maintenir l’isolation thermique mais cela nous empêche-t-il d’afficher des dessins d’enfants pleins de couleurs, d’écrire Bonjour?

Image par Gustavo Rezende de Pixabay

Oui, les écrans peuvent être mauvais pour les yeux et notre cerveau mais le sourire d’un ami ou d’un parent échangé par Internet en photo ou vidéo, ne vaut-il pas plus?

Essayer d’être heureux chaque instant et de transmettre vos énergies positives. Permettons aux enfants de grandir sereinement, offrons leur la possibilité d’exprimer leurs émotions, par dessins, mots, photos, vidéos. Et partageons par fenêtres, courrier, mail, appel vidéo…

Préservons l’amitié de ce stress ambiant.

Gardons le contact.

Publié par Laurence Casanova Teilhard

Coach périnatal et parental

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :